Faire un Don
Revue de presse du 27 janvier au 2 février 2020

Revue de presse du 27 janvier au 2 février 2020

Violences sexuelles sur mineurs : Schiappa s’engage à revoir la loi si besoin

Source : Libération

Par : Virginie Ballet

Date : 27 janvier 2020

La secrétaire d’Etat à l’Egalité entre les femmes et les hommes a lancé ce lundi une mission d’évaluation de la loi d’août 2018, alors que de nombreuses voix s’élèvent pour réclamer que soit revue la question de la présomption de non consentement des mineurs.

Le gouvernement doit-il revoir sa copie en matière de répression des violences sexuelles sur mineurs ? C’est en tout cas ce que réclament plusieurs élus et associations ces dernières semaines. En ligne de mire : la question du consentement des mineurs, récemment de nouveau mise en lumière par le livre de l’écrivaine Vanessa Springora, dans lequel elle l’emprise exercée sur elle par l’écrivain Gabriel Matzneff lorsqu’elle n’avait que 14 ans, et les relations sexuelles vécues dans ce cadre…

Lire la suite

——————————————

Pédophilie : qui sont les “intercepteurs” qui piègent les prédateurs sur Internet ?

Source : RTL

Par : Alice Moreno

Date : 29 janvier 2020

Face à l’augmentation croissante des actes pédophiles sur internet, des anonymes ont décidé de partir en guerre contre ces prédateurs sexuels qui sévissent sur les réseaux sociaux.

Ils se comportent comme des justiciers même s’ils préfèrent le terme “d’intercepteurs”. Depuis plusieurs mois, ces particuliers se sont donnés pour mission de chasser les pédophiles qui sévissent sur les réseaux sociaux. 

Lire la suite

——————————————

De la pédophilie à la pédocriminalité, comment les agressions sexuelles sur mineurs sont devenues le mal absolu

Source : Le monde

Par : Anne Chemin

Date : le 31 janvier 2020

ENQUÊTE : L’agresseur sexuel d’enfants a longtemps bénéficié d’une grande tolérance sociale. La sensibilité démocratique, l’attention à l’enfant et la quête de l’égalité hommes-femmes ont progressivement mis fin, aux XIXe et XXe siècles, à cette indifférence.

C’est l’histoire de Marie, une « fille d’hospice » de 9 ans placée comme servante dans les années 1820, chez un cultivateur de l’Hérault. Logée dans un grenier à foin, elle se consacre à son labeur mais elle est violée par le fils de la maison dans sa chambre de fortune, puis, dans un abri de montagne. Le jeune homme de 22 ans est si brutal et ses assauts si nombreux que Marie se met à claudiquer : elle est finalement renvoyée au motif qu’elle ne peut plus « faire son ouvrage »…

Lire la suite

——————————————

Pédophilie, vers une vérification systématique pour les professionnels de l’enfance

Source : La croix

Par : Emmanuelle Lucas

Date : le 06 février 2020

Le gouvernement a lancé, mercredi 5 février, un audit sur la vérification des antécédents judiciaires des professionnels exerçant une activité au contact d’enfants, dans le but de la rendre obligatoire.

C’est un pas de plus dans la lutte contre la pédophilie. Mercredi 5 février, les ministres de la justice, des sports et de la protection de l’enfance ont lancé un audit national afin d’identifier pourquoi la vérification des antécédents judiciaires des professionnels de l’enfance n’existe parfois que sur le papier. Pourquoi, alors que, depuis 2004, la France s’est dotée d’un Fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles et violentes (Fijais), sa consultation n’est toujours pas systématique…

Lire la suite

——————————————

Affaire Sarah Abitbol: une enquête ouverte pour viols et agressions sexuelles sur mineurs

 Source : Huff post

Par : Claire Digiacomi

Date : le 04 février 2020

Dans “Un si long silence”, la patineuse artistique Sarah Abitbol dit avoir été violée par son ancien entraîneur, Gilles Beyer, il y a trente ans.

JUSTICE – Une enquête préliminaire pour viols et agressions sexuelles sur mineurs a été ouverte après les révélations de la championne de patinage artistique Sarah Abitbol sur son ancien entraîneur Gilles Beyer, a annoncé le parquet de Paris ce mardi 4 février.

L’enquête, ouverte pour “viols sur mineurs par personne ayant autorité sur la victime” et “agressions sexuelles sur mineurs”, a été confiée à la brigade de protection des mineurs de la Direction régionale de la police judiciaire de Paris.

Lire la suite

——————————————

ENQUETE FRANCE 2. “Pourquoi entraîne-t-il encore des mineurs ?” : un entraîneur de judo, condamné pour “agression sexuelle sur mineur”, toujours sur les tatamis

Source : France TV info

Par : L’œil du 20 heures

Date : le 06 février 2020

En pleine affaire de violences sexuelles dans le patinage, “L’Oeil du 20 heures” a retrouvé un entraîneur de judo qui a continué d’accompagner des jeunes, malgré une condamnation pour “agression sexuelle sur mineur” en 2007.

La fédération de patinage n’est “pas la seule” concernée par les violences sexuelles en France, ne cesse de répéter Roxana Maracineanu, la ministre des Sports. La preuve, avec ce reportage de “L’œil du 20 heures”, diffusé mercredi 5 février sur France 2, en collaboration avec le média Disclose. C’est l’histoire d’un entraîneur de judo, condamné en 2007 pour agression sexuelle sur mineur, et qui, après son passage en prison, a continué d’accompagner des jeunes, malgré une interdiction d’entrer en contact avec les enfants et sans que l’administration n’y voie le moindre problème pendant des années…

Lire la suite

——————————————

Nordahl Lelandais en garde à vue pour agression sexuelle sur une cousine mineure

 Source : Magic maman

Par : Mélodie Capronnier

Date : le 07 février 2020

Selon plusieurs médias, Nordahl Lelandais a été placé en garde à vue pour des soupçons d’agression sexuelle et de menaces de mort sur l’une de ses cousines. A l’issue de cette procédure, il pourrait de nouveau être mis en examen.

Nordahl Lelandais a été extrait de sa cellule de la prison de Saint-Quentin-Fallaviers (Isère) ce vendredi matin, rapporte BFMTV, dont l’information a été confirmée à Franceinfo et 20 Minutes par des sources proches de l’enquête. Celui qui est déjà mis en examen pour plusieurs affaires a été placé en garde à vue pour être entendu par les gendarmes de la section de recherches de Reims, après qu’une cousine l’ait accusé d’agression sexuelle..

Lire la suite

——————————————