Faire un Don
Revue de presse du 23 au 29 mars

Revue de presse du 23 au 30 mars

Cet habitant de Bouillon violait les enfants que la justice lui confiait : il ira en prison

Source : Sudinfo.be

Date : le 27 mars 2020

L’une des victimes a été placée chez lui sur décision judiciaire. Et ce alors que l’intéressé avait déjà été condamné pour pédophilie.

Le prévenu devait répondre de viol, attentat à la pudeur et coups et blessures sur plusieurs mineurs d’âge dont il avait la charge. Parmi les victimes, un adolescent d’une quinzaine d’années qui avait été placé chez le prévenu sur décision judiciaire.

Lire la suite

—————————————————————

Angers. Accusé de viols incestueux, un Angevin est remis en liberté

Source : Ouest France

Par : Jean-Yves LIGNEL

Date : le 25 mars 2020

L’affaire était présentée comme un nouveau réseau de pédophilie. Mais la justice traîne…

La chambre de l’instruction d’Angers vient de mettre en liberté un Angevin de 42 ans, père de famille, qui est accusé de viols incestueux, d’agressions sexuelles et de violences sur ses quatre enfants.

Lire la suite

—————————————————————

En Seine-Saint-Denis, un père écroué pour violences irréversibles sur son fils

Source : Ouest France

Par : AFP

Date : le 29 mars 2020

Un père de famille est suspecté d’avoir frappé son fils de 6 ans, causant des lésions cérébrales irréversibles.

Un homme a été mis en examen et écroué dimanche 29 mars, suspecté d’avoir violemment frappé son fils de 6 ans à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis), lui infligeant des lésions cérébrales irréversibles, a-t-on appris auprès du parquet de Bobigny. Entendu en garde à vue vendredi après les faits présumés, le père de famille de 45 ans a été mis en examen pour « violences ayant entraîné une infirmité permanente sur mineur de quinze ans par ascendant » et placé en détention provisoire, a indiqué le parquet à l’AFP.

Lire la suite

—————————————————————

Nîmes : un homme mis en examen pour le viol de son bébé de deux mois

Source : 20minutes.fr

Par : Jérôme Diesnis

Date : le 29 mars 2020

Ce sont les urgences pédiatriques qui ont alerté les autorités judiciaires

Un homme résidant dans un village à proximité d’Alès, dans le Gard, a été mis en examen pour viol sur mineur de moins de 15 ans par ascendant et violence par ascendant. Il est soupçonné de viol sur son bébé de deux mois.

Lire la suite

—————————————————————