Faire un Don
Revue de presse du 22 au 28 juin

Revue de presse du 22 au 28 juin

L’Ange bleu, association de prévention de la pédophilie, joue-t-il à l’« apprenti sorcier » ?

Source : nouvelobs.com

Par : Marie Vaton

Date : le 24 juin 2020 

Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris contre cette association créée en 1998 et dont les méthodes ne font pas l’unanimité. La mère d’une victime de pédophilie témoigne dans « l’Obs ».

Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour « non-dénonciation de crime commis sur mineurs de (moins de) 15 ans » contre L’Ange bleu, a-t-on appris par l’AFP ce mardi 23 juin. Cette enquête a été confiée à la Brigade des mineurs le 19 mai, car le parquet soupçonne cette association de prévention contre la pédophilie d’avoir « recueilli des témoignages de pédophiles sans en avoir avisé la justice », selon l’AFP…

Lire la suite

——————————————————————

Rhône : soupçonné de pédophilie, un bénévole d’un club de foot de Saint-Priest a été arrêté, une famille témoigne

Source : france3-regions.francetvinfo.fr

Par : Benjamin Métral

Date : le 23 juin 2020 

Le suspect de 59 ans est l’homme à tout faire de l’AS Cheminots Saint-Priest. Placé en garde à vue la semaine dernière, il a été écroué. La justice doit enquêter sur de possibles attouchements perpétrés envers plusieurs enfants dans les locaux du club. Une famille témoigne.

Révélée par le journal Le Progrès, cette sordide affaire démarre le 14 juin avec le dépôt de plainte de parents de victimes présumées d’attouchements sexuels…

Lire la suite

——————————————————————

Seine-Saint-Denis : un second surveillant de collège condamné pour « proposition sexuelle à un élève »

Source : marieclaire.fr

Par : Juliette Hochberg

Date : le 24 juin 2020 

Alors que le parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis) confirmait ce 22 juin qu’un surveillant d’un collège de Drancy a été écroué pour « viols, agressions sexuelles et corruption de mineurs » sur quatre élèves, France Bleu Paris a révélé, le lendemain, qu’un autre surveillant de la ville a été condamné.

France Bleu Paris révèle, ce mardi 23 juin, qu’un surveillant de collège de Drancy, en Seine-Saint-Denis a été condamné le vendredi 5 juin dernier pour « proposition sexuelle à un mineur de 15 ans »…

Lire la suite

——————————————————————

La Rochelle : un animateur de centre de loisirs soupçonné d’agression sexuelle sur mineur

Source : francebleu.fr

Par : Pierre Viaud, Julien Fleury

Date : le 23 juin 2020

L’animateur du centre de loisirs de Puilboreau, près de La Rochelle, fait l’objet d’une enquête de police sur des soupçons d’agressions sexuelles sur mineurs de moins de quinze ans. Il est suspendu provisoirement.

C’est une information de France Bleu La Rochelle : la mairie de Puilboreau suspend provisoirement l’un des animateurs de son centre de loisirs, qui fait l’objet d’une enquête pour agressions sexuelles sur mineur de moins de quinze ans…

Lire la suite

——————————————————————

Un ex-entraîneur de tennis de table condamné à Dieppe après des attouchements sur une fillette à Eu

Source : paris-normandie.fr

Par : Arnaud COMMUN

Date : le 25 juin 2020 

Correctionnelle. Le tribunal de Dieppe a condamné mercredi 24 juin 2020 un homme de 23 ans à un an et demi de prison avec sursis probatoire, après l’agression sexuelle d’une élève de 10 ans qu’il entraînait au tennis de table à Eu.

Un ex-entraîneur de tennis de table, qui exerçait bénévolement à Eu, a été condamné le mercredi 24 juin 2020 à dix-huit mois de prison avec sursis probatoire durant trois ans, par le tribunal correctionnel de Dieppe…

Lire la suite

——————————————————————

Essonne. Un éducateur condamné à 15 mois avec sursis pour avoir violenté des enfants vulnérables

Source : ouest-france.fr

Par : NG

Date : le 25 juin 2020 

Un éducateur spécialisé âgé de 43 ans a été condamné à quinze mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel d’Evry-Courcouronnes (Essonne), ce mercredi 24 juin. Il a été jugé coupable de violences sur deux mineurs vulnérables. Il a en revanche été relaxé pour les accusations d’agressions sexuelles qui pesaient sur lui.

Un éducateur spécialisé âgé de 43 ans a comparu devant le tribunal correctionnel d’Evry-Courcouronnes (Essonne) pour des faits de violences sur des mineurs de moins de 15 ans et d’agressions sexuelles, rapporte Le Parisien…

Lire la suite

——————————————————————