Faire un Don
Revue de presse du 24 au 31 mai

Revue de presse du 24 au 30 mai

Assises de Charente-Maritime : une affaire d’inceste et une tentative de meurtre en récidive jugées cette semaine

Source : Sud-Ouest

Date : 24/05/2021

Ce mardi 25 mai, la session d’assises rentre dans sa deuxième et dernière semaine

Lire la suite…

___________________

“Oncle, ne me touche pas” : un humanitaire français jugé pour agressions sexuelles sur de jeunes Asiatiques

Source : France Inter

Date : 25/05/2021

Un Français de 51 ans doit comparaître ce mardi devant le tribunal correctionnel, à Paris, pour répondre d’agressions sexuelles sur 24 enfants népalais et cambodgiens. Déjà condamné pour des faits similaires en 2005, il est soupçonné de s’en être pris aux mineurs dans le cadre d’une association qu’il a créée.

Lire la suite…

___________________

« Papa pourquoi tu me touches ? » Des tables rondes au collège pour libérer la parole autour des violences sexuelles

Source : Le journal de Mayotte

Date : 25/05/2021

20 adolescents qui échangent sur un sujet encore largement tabou à Mayotte, c’était un pari osé. Pendant une semaine, des collégiens de Passamaïnty ont participé à des ateliers dans le cadre de la campagne en cours contre les violences sexuelles. Une façon de libérer la parole qui a porté ses fruits.

Lire la suite…

___________________

Reims : aux assises de la Marne, l’enfer de l’inceste

Source : L’Union

Date : 26/05/2021

Ce matin débute le procès d’un couple accusé d’avoir, pendant des années, violé et agressé leurs enfants, rongés par les peurs puis une culpabilité destructrice.

Lire la suite… (Abonnés)

___________________

“C’était quasiment un membre de la famille”: le témoignage de Sophie après l’agression sexuelle de sa fille

Source : BFM.TV

Date : 26/05/2021

La fille de Sophie a été agressée sexuellement par un homme aujourd’hui en détention provisoire et soupçonné d’avoir violé et agressé 26 enfants âgés de 3 à 15 ans pendant 16 ans.

Lire la suite…

___________________

Pédophilie : relaxe confirmée en appel pour le directeur de l’école maternelle de Cornier

Source : Le dauphiné

Date : 27/05/2021

Ce jeudi 27 mai, la cour d’appel de Chambéry a relaxé le directeur de l’école maternelle de Cornier, en Haute-Savoie, des faits de pédophilie (depuis 5 ans) dont il était suspectés.

Lire la suite…

___________________

Protection de l’enfance : l’interdiction des placements en hôtels sera-t-elle effective ?

Source : La Croix

Date : 28/05/2021

Un projet de loi, afin de remédier aux carences du système de la protection de l’enfance, sera présenté à l’Assemblée nationale lors de la première quinzaine de juillet. Le texte prévoit d’interdire le placement de mineurs dans les hôtels. Une mesure qui interroge sur le futur des enfants hébergés dans ces endroits.

Lire la suite…

___________________

Morbihan: Un père condamné pour inceste vingt-cinq ans après les faits, la justice s’excuse

Source : 20 Minutes

Date : 28/05/2021

L’homme a été reconnu coupable et condamné à cinq ans de prison ferme

Lire la suite…

___________________

Un enseignant et entraîneur sportif de Haute-Saône arrêté pour pédophilie

Source : France Bleu

Date : 28/05/2021

Un enseignant Haut-Saônois de 57 ans, entraîneur d’un club de handball et de kayak, soupçonné de viols sur mineurs a été mis en examen pour viols, agression et corruption de mineurs. Il aurait, dans les années 90, profité de sa fonction d’entraîneur pour abuser de jeunes filles de 10 à 12 ans.

Lire la suite…

___________________

Procès du cercle pédophile : du sursis jusqu’à seize ans de prison ferme pour les six accusés

Source : Journal Du centre

Date : 29/05/2021

La cour d’assises de la Nièvre a exploré, durant deux semaines, le chaos de violence, de faim, de peur et d’humiliation qui était le quotidien de quatre jeunes garçons, considérés semblables à des détritus par leurs parents et les amants/amis de ces derniers. Elle a rendu son verdict vendredi 28 mai.

Lire la suite…

___________________

Elisabeth Guigou : «La dénonciation sur les réseaux sociaux sous couvert d’anonymat, c’est dangereux »

Source : Le parisien

Date : 29/05/2021

Comment préserver le principe de la présomption d’innocence à l’heure des réseaux sociaux et de la libération de la parole des victimes ? C’est à ce genre de questions qu’Elisabeth Guigou et son groupe de travail tâcheront de répondre à partir de ce lundi.

Lire la suite… (Edition abonnés)